Gestion opérationnelle

Dragintra vous propose, par le biais des services suivants, une solution sur mesure de gestion de mobilité et de parcs automobiles : gestion externalisée de parcs automobiles, gestion de budgets de mobilité, programme de réduction de C02…
En savoir plus…

Assistance à l'achat

Grâce au Fleet & Proces Scan mis au point par Dragintra, identifiez des opportunités réalistes et étayées qui vous permettront d'améliorer vos processus et de réaliser des économies…
 
En savoir plus…

Logiciel Fleet Pack®

Dragintra a conçu elle-même le progiciel Fleet Pack. Dragintra, l'entreprise qui met l'accent sur des solutions professionnelles de gestion de mobilité et de parcs automobiles…
 
En savoir plus…

Fleet Academy
 

Dragintra propose plusieurs formations standard destinées aux gestionnaires de parcs automobiles et aux conducteurs. Outre ces formations standard, Dragintra dispense également des formations sur mesure…
En savoir plus…

Le diesel n'est intéressant qu'à partir de 25.000 km/an

18/11/2011   -   Un diesel n'est financièrement intéressant que si l'on parcourt au moins 25.000 km par an. C'est à cette conclusion qu'est arrivée l'organisation de mobilité flamande VAB à l'issue d'un essai comparatif entre différentes voitures essence et diesel de dernière génération, comme la Toyota iQ, la Peugeot 3008 et la Volkswagen Golf.

Selon le VAB, les coûts d'utilisation (carburant, entretien, prix d'achat) d'une voiture diesel sont plus importants que ceux d'une voiture essence pour celui ou celle qui effectue des petits trajets (moins de 20 km) et est souvent dans les embouteillages. "C'est dû essentiellement à la présence d'une soupape EGR et d'un filtre à particules, destinés tous deux à limiter les émissions toxiques du moteur diesel", explique le VAB dans un communiqué de presse. "Ces hautes technologies rendent les voitures diesel plus délicates et plus chères à l'entretien. Il apparaît que pour celui ou celle qui roule moins de 15.000 par an ou évolue souvent dans les embouteillages, une voiture diesel coûte jusqu'à 12 centimes de plus par kilomètre qu'une voiture essence équivalente."

L'organisation de mobilité a également constaté au terme de cet essai que la consommation réelle des voitures diesel est 20% plus élevée que leur consommation moyenne normalisée. Pour les voitures essence, cette proportion n'est que de 10%. "Les voitures dites 'éco' sont celles qui présentent le plus grand écart entre consommation réelle et moyenne normalisée, ce qui fait qu'elle ne répondent pas vraiment aux attentes placées en elles", indique encore le VAB.

Bron: Fleet & Business.

 
© 1999-2019 Dragintra bvba   |   Tous droits réservés  |   Politique de vie privée